Quand Jules Verne “prédisait” — aussi ! — la crise écologique et son origine humaine.

RÉSUMÉ (pour les internautes pressés): 

Quand on évoque le programme Apollo, comme on le fait ces jours-ci pour le 50anniversaire du premier pas de Neil Armstrong sur la lune, on ressort souvent Jules Verne et le fait qu’il avait prédit tout cela un siècle plus tôt.

Tout le monde connaît en effet De la terre à la lune (1865) et Autour de la lune (1869) mais très peu de gens savent que Jules Verne a écrit un troisième roman en 1889, Sans dessus dessousqui met à nouveau en scène le Gun Club, les marchands de canons milliardaires qui ont envoyé un « obus » habité vers la lune dans les deux romans précédents. Or ce troisième roman permet de comprendre à quel point Jules Verne est vraiment notre contemporain en ayant« prédit » non seulement l’astronautique et les voyages dans l’espace mais aussi la crise écologique et son origine humaine.

Continuer la lecture

Images scientifiques et images de science-fiction: comment les scientifiques observent-ils les phénomènes?

VerneRiou-CalmarNautilus

Tout le monde connaît cette scène: le capitaine Nemo face à l’immense baie vitrée du Nautilus en train de regarder un calmar géant qui surgit — véritable “scène primitive” en matière d’intrigue de roman populaire. Ce dont on se souvient sans doute un peu moins, c’est des circonstances au cours desquelles Nemo et les autres passagers du Nautilus ont pu voir cet animal alors “mythique” (1866).

Continuer la lecture