La revue Magonia en ligne

Au cours des années 1970 et 1980, un bulletin ufologique anglais, Magonia, a occupé une place très importante dans les débats entre ufologues.

En France, un courant d’ufologues « sceptiques », qui allait se faire connaître sous le nom de Nouvelle Ufologie, venait de faire son apparition. Mais en Angleterre, on trouvait déjà une « New Ufology » dès la fin des années 1960, New Ufology incarnée par le Merseyside UFO Bulletin (MUFOB), qui allait prendre en 1979 le nom de Magonia, et qui avait fait son apparition dans le sillage des idées avancées par des auteurs comme Jacques Vallée ou John Keel (1) sur les liens entre ovnis et folklore et sur d’autres conceptions des ovnis loin de la classique hypothèse extraterrestre.

Magonia a cessé de paraître en avril 2008 avec le numéro 99. L’ensemble des articles publiés dans le MUFOB, le bulletin qui a précédé Magonia, ainsi que ceux parus dans chaque numéro de Magonia, est accessible sur internet.

Le site de Magonia permet aussi d’accéder aux textes de diverses publications réalisées par des collaborateurs de ce bulletin. Par exemple une étude réalisée par Kevin McClure sur le religious revival de 1904-1905 dans le pays de Galles, publiée en 1980 sous le titre Stars and Rumours of Stars. On y trouve aussi une autre étude de Kevin McClure, The Nazi UFO Mythos, sur les fables toujours très diffusées (2) à propos des prétendus ovnis nazis.

(1) J’ai décrit le parcours de John Keel dans l’introduction de l’édition française de son livre The Mothman Prophecies (La Prophétie des ombres) que j’ai publiée aux Presses du Châtelet en 2002.

(2) Le sommet a sans doute été atteint dans ce registre par la rédaction de la version web de l’hebdomadaire Le Point qui a publié le 8 mai 2014 un article intitulé « Les armes secrètes des nazis » qui reprend, apparemment le plus sérieusement du monde, les délires à propos des soucoupes construites par les ingénieurs nazis. Pour un historique de ce thème, voir mon billet intitulé « Soucoupes volantes nazies: l’imaginaire d’Iron Sky », rédigé peu avant la sortie du film Iron Sky de Timo Vuorensola en 2012.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *