Kenneth Arnold: les comics consacrés à l’observation du 24 juin 1947 (et à ce qui s’en suivi)

Depuis 1947, l’observation de neuf objets étranges par le pilote américain Kenneth Arnold (ainsi que les événements qui ont suivi cette observation) a fait l’objet de bien des représentations graphiques. Nous allons essayer de recenser les comics qui ont représenté cette histoire.

WEIRD SCIENCE, juillet-août 1950

L’observation d’Arnold n’est pas décrite dans ce comics mais il présente néanmoins un réel intérêt du point de vue de l’histoire des représentations graphiques de l’affaire Arnold. En effet, si l’auteur de ce comics, Al Feldstein, ne mentionne par Arnold et les objets qu’il a vus, l’histoire qu’il décrit s’inspire malgré tout en partie de ce qui est arrivé à Arnold, ou de la façon dont à l’époque on pouvait imaginer les événements. Al Feldstein essaie en effet de reconstituer comment le dossier des soucoupes volantes a pu débuter, comment les premiers témoins ont vu leurs récits repris par la presse, diffusés par les agences de presse, etc. et comment les autorités ont réagi à ces histoires.

Ce comic book a été traduit et publié dans une version noir et blanc dans le cadre d’un des volumes de l’anthologie consacrée à Weird Science par les éditions Akileos.

WEIRD SCIENCE-FANTASY, septembre 1954

Ce numéro du célèbre comics contient une histoire intitulée « Flying Saucer Report », rédigé et illustré par Wally Wood.

Weird_Science_Fantasy_025_1954-09-WallyWood-FSReport-1 - copie 2

WEIRD SCIENCE-FANTASY, décembre 1954

Curieusement, l’affaire Arnold n’est pas incluse dans la collection de cas classiques donnés dans le fameux numéro de Weird Science-Fantasy de décembre 1954. On y trouve d’autres cas fameux de cette vague, comme l’observation du capitaine E.J. Smith le 4 juillet au-dessus de Emmett dans l’Idaho, ou l’observation réalisée au-dessus de la base de Muroc. Comment ont-ils pu oublier l’affaire Arnold?

FLYING SAUCERS COMICS n° 2, July 1967:

L’éditeur Dell a publié une série de comic books consacrés aux soucoupes volantes à la fin des années 1960. Le n° 2, paru en juillet 1967, livre plusieurs histoires fantaisistes ou plus ou moins inspirées par des épisodes de l’histoire des ovnis. C’est le cas de l’épisode intitulé « First to Die » inspiré très librement de l’affaire Mantell, du nom de ce pilote de la garde nationale du Kentucky qui se tua à bord de son P-51 en poursuivant une soucoupe dans le ciel de Madisonville le 7 janvier 1948. Le chasseur à hélice de Mantell est remplacé par un jet et ses nom et grade deviennent Captain Wayne Cottrell. La 3e planche consacre une vignette à rappeler l’origine des soucoupes. Elle montre un petit monomoteur rouge et blanc à aile haute et le texte qui l’accompagne explique: « Nobody knows. About a year ago a private pilot was flying by Mt. Rainier in Washington when he saw these… these things. He thought they were birds… but they were going over 600 miles an hour! » [souligné dans l’original] La vignette suivante montre des militaires qui discutent entre eux et commentent avec scepticisme l’explication en termes d’oiseaux.

UFO FLYING SAUCERS n° 1, 1968

« The UFOs and Flying Saucers !: The Age of the Flying Saucers », UFOS Flying Saucers n° 1, 1968, Gold Key, Western Publishing Company, [p. 11].

Ce premier numéro du comics UFO Flying Saucers reconstitue l’histoire des soucoupes. Un épisode est consacré à l’observation de Kenneth Arnold. Son Callair est représenté comme un avion à aile haute, de couleur verte. La troisième vignette montre Arnold sous la forme d’un homme ayant entre 45 et 50 ans, une casquette vissée sur la tête, dans une tour de contrôle parlant à un contrôleur : « I tell you they looked like saucers—flying saucers ! And they were doing at least 1200 MPH ! »

LE DOSSIER DES SOUCOUPES VOLANTES, 1972

Jacques Lob et Robert Gigi, « Dossier soucoupes volantes : L’homme qui lança l’affaire », Pilote, n° 508, 31 juillet 1969, p. 44-49.

L’observation et l’enquête d’Arnold à Tacoma sont détaillées dans une bande dessinée écrite par Jacques Lob et dessinée par Robert Gigi à la fin des années 1960 pour le journal Pilote.

Cette BD et les suivantes seront compilées dans un album paru en 1972 sous le titre Le Dossier des soucoupes volantes, Dargaud.

Lob&Gigi-ApparitionsOVNI-affaireArnold-page1- copie 2 - copie

AUTRES COMICS ÉVOQUANT D’AUTRES ÉPISODES DE L’HISTOIRE DE KENNETH ARNOLD

UFO FLYING SAUCERS n° 5, « The Maury Island Mystery », 1974.

Dans le cadre de la série de comic books intitulés UFO Flying Saucers publiés par la Western Publishing Company à partir de 1974, le n° 5 consacre une histoire à « The Maury Island Mystery ». Long de six planches, le récit reprend le récit de l’affaire sans coller de trop près à l’exactitude des faits tels qu’ils ont été décrits notamment par Kenneth Arnold dans un article publié en 1948, dans un livre publié en 1952 et dans le cadre d’un exposé dont le texte a été publié en 1980.

Le récit met en scène l’interrogatoire des témoins par le lieutenant Frank M. Brown et le capitaine William L. Davidson de la base de Hamilton Field prévenus par Kenneth Arnold qui est décrit comme un homme d’une cinquantaine d’année, les cheveux grisonnants, portant une moustache. L’auteur de la BD ne s’est pas attaché à vérifier les détails de l’histoire. Ainsi quand il évoque Arnold, il est présenté comme l’homme « who had coined the phrase “flying saucer” a few months earlier… » Quelques semaines plus tôt aurait été plus près de la vérité. Crisman est présenté comme l’employé de Dahl alors que dans les récits, la hiérarchie entre les deux hommes semblent inversée.

A suivre…

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *